Moulin à Verne

samedi 14 juin 2014

Il y avait autrefois un moulin à Verne. En 1836 le meunier est Sébastien Bouvresse. Dans les années 1840, c’est Christin Curty qui y travaille, aidé par sa femme Anne Lanoix, puis, vers 1855, Elisée Garneret et, quelques années plus tard, Claude Joseph Jeanney. Une gypserie est exploitée à un kilomètre de Verne depuis 1850, d’abord par Cordier, ensuite par Jean-Brice Bonnarang en 1860, puis Auguste Echenoz qui fait faillite en 1868. Cependant l’activité se poursuit et, en 1900, c’est Marcellin Oudry qui y est employé avec ses fils. Laurent Raguin tient la laiterie jusqu’en 1931, année où son fils Alfred prend la suite.
En 1923, Raoul Delagrange, de Besançon, s’installe au village pour exploiter un café-restaurant, en même temps qu’il vend des papiers peints et de la peinture. En 1933 Auguste Périard gère un commerce d’épicerie-mercerie et café.